• Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Données économiques, politiques, géopolitique, sources : http://www.lemoci.com/pays/thailande/

Informations et données générales sur la Thaïlande (2014)

Capitale : Bangkok

Heure locale :
Il est 08:26 à Bangkok

Taux de change au 22/11/2014 :
1 THB = 0.0305 USD, 1 USD = 32.8265 THB
1 THB = 0.0244 EUR, 1 EUR = 40.9718 THB

Prévision de croissance du PIB : 5,2% en 2014

Stocks d’IDE : 159 125 millions USD en 2012

Risque pays : Consultez l’analyse risque-pays de Thaïlande proposée par Ducroire.

Liberté économique :
Note : 63.3/100
Classement : Modérément libre
Rang mondial : 72/178
Rang régional : 11/25Carte de la Liberté Economique dans le monde Source : Indice de liberté économique 2014, Heritage Foundation  

 

- Présentation -

 

> Conjoncture économique :

 

La Thaïlande est la seconde plus grande économie (après l’Indonésie) et la 4ème nation la plus riche de l’Asie du Sud-Est selon le PIB par habitant, après Singapour, Brunei et la Malaisie.

Elle sert d’économie d’ancrage pour ses pays voisins en développement.

Après avoir enregistré une croissance rapide et vigoureuse en 2010, le pays a subi en automne 2011 les pires inondations depuis un demi siècle, désastre qui a touché le coeur industriel du pays, le secteur agricole, et a freiné la croissance.cityscape_bangkok_thailand_night_desktop_free_wallpaper-wide

Après une croissance quasi nulle en 2011 (0,1%) la croissance a rebondi en 2012 (5,6%) du fait de l’effort de reconstruction.

En 2013, elle a été plus faible que les prévisions (1,9%), du fait notamment de l’agitation politique qui a secoué le pays en fin d’année.

On s’attend à une consolidation de la croissance en 2014 (3-4%).

Les moteurs économiques seront principalement la poursuite des investissements publics en particulier dans les projets d’infrastructure de base, la promotion des exportations, et le soutien au secteur touristique.

L’année 2013 a été à nouveau marquée par un conflit politique, avec des manifestations anti-gouvernementales cherchant à pousser à la démission la première ministre Yingluck Shinawatra, soeur de l’ancien premier ministre Thaksin accusé de corruption et en exil à Dubaï.

Le tourisme, les investissements du secteur privé, les dépenses budgétaires de l’Etat et l’indice de confiance des consommateurs domestiques sont sous pression.

Le Budget 2014, poursuivant la politique de discipline fiscale, fixe pour objectif de réduire le déficit budgétaire à 2% du PIB. Il vise à définir les stratégies nationales de la Thaïlande et à préparer le pays pour la réalisation de la Communauté de l’ASEAN, parallèlement à la résolution des problèmes économiques et sociaux récurrents.

Le gouvernement s’est fixé quatre stratégies nationales visant à faire avancer le pays: la croissance et la compétitivité, la croissance inclusive, la croissance verte, et la bonne gouvernance.

En préparation de la Communauté de l’ASEAN, qui sera mise en place en 2015, le gouvernement s’efforce d’améliorer la qualité de l’éducation et de développer les compétences linguistiques et la main-d’œuvre étrangère pour faire face aux changements tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

- Le développement des infrastructures est également une priorité.

Pour faire face au problème de compétitivité, le pays devra investir dans la recherche et développement et l’éducation.

Reste en outre à régler les questions cruciales telles que le rôle de la monarchie, la place de l’armée, l’indépendance de la justice, et les lois de lèse-majesté considérées comme disproportionnées et liberticides. 

Des progrès significatifs ont été réalisés en termes de développement, la pauvreté ayant nettement reculé au cours de ces dernières décennies.

Malgré la crise qui a traversé le pays, le taux de chômage est resté faible (0,7%).

 

> Principaux secteurs d’activité

 

L’économie thaïlandaise est fortement basée sur l’agriculture qui contribue à environ 10% du PIB et emploie plus de 40% de la population active.Patty field. Sri Lanka

Le pays est l’un des principaux producteurs et exportateurs de riz, les autres récoltes étant le caoutchouc, le sucre, le maïs, le jute, le coton et le tabac.

La pêche est une activité importante, la Thaïlande étant un exportateur important de crevettes d’élevage.

Cependant, la contribution relative de l’agriculture au PIB a décliné ces dernières années, alors que les exportations de marchandises et de services ont augmenté.

Le secteur manufacturier représente un peu plus de 40% du PIB et est bien diversifié.

Les principales industries thaïlandaises sont les industries électroniques, sidérurgiques et automobiles.

La Thaïlande est un centre d’assemblage de marques internationales de voitures.

Les appareils et composants électriques, les ordinateurs, la production de ciment, de meubles et de produits en plastique sont aussi des secteurs importants.

Le secteur textile emploie environ 25% de la population active mais n’est plus un secteur aussi dynamique que le tourisme qui est devenu la source principale de devises étrangères.

Le secteur tertiaire, y compris le tourisme et les services financiers, contribue à 46,5% du PIB. Plus d’informations sur la page « Market Analyses about Thailand » de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

 

> Commerce extérieur

 

La Thaïlande est une économie émergente, qui est très dépendante des exportations,  celles-ci comptant pour plus des deux tiers du PIB.

La Thaïlande, membre actif de l’ASEAN, est très ouverte au commerce international, le commerce représentant près de 145% du PIB (moyenne 2010-2012).

Ses principaux clients sont les États-Unis, la Chine et le Japon.

Les biens principalement exportés sont les produits électriques et électroniques, les machines, les véhicules, le caoutchouc et les plastiques.

Ses principaux fournisseurs sont le Japon, l’ASEAN, la Chine, l’UE et les États-Unis.

La Thaïlande importe principalement des équipements électriques et électroniques, des carburants minéraux et du pétrole, des machines, du fer et de l’acier et des plastiques.

Le déficit de la balance commerciale de la Thaïlande s’est creusé en 2013, passant de 20,75 milliards USD en 2012 à 22,19 milliards USD en 2013, sous l’effet d’une baisse des exportations (-0,31%) et d’une hausse de 0,29% des importations.
Plus d’informations sur la page « How to Export to Thailand » de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

 

- Le contexte politique -

bhumibol-adulyadej-roi-de-thailande_546840

Photo l’express.fr

- Le pouvoir exécutif

 

Gouvernée par une monarchie constitutionnelle, la Thaïlande possède un système de législature bicaméral, avec une Chambre des représentants et un Sénat. Les 76 provinces de la Thaïlande sont chacune administrées par un Gouverneur nommé et divisées en circonscriptions, sous-circonscriptions (tambons) et villages.
Le Roi est le chef de l’Etat.
La monarchie est héréditaire.
Le Roi a peu de pouvoirs directs mais il jouit d’un respect populaire immense et d’une grande autorité morale.
Il lui est arrivé d’en faire usage pour résoudre des crises politiques qui menaçaient la stabilité du pays.
A la suite des élections nationales pour la chambre basse du parlement, le leader du parti pouvant organiser un gouvernement de coalition est nommé Premier Ministre par le Roi, pour un mandat de quatre ans.
Le Premier Ministre est le chef du gouvernement et il détient le pouvoir exécutif, y compris l’exécution de la loi et la direction des affaires courantes.
Le Conseil des Ministres est nommé par le Roi sur la recommandation du Premier Ministre.
- Le pouvoir législatif

 

Le pouvoir législatif en Thaïlande est bicaméral.
Le parlement, appelé Assemblée Nationale comprend : le Sénat (chambre haute), qui compte 200 sièges et dont les membres sont élus au suffrage universel pour un mandat de six ans et la Chambre des Représentants (chambre basse), qui compte 500 sièges et dont les membres sont élus au suffrage universel pour un mandat de quatre ans.
La branche de l’exécutif est directement ou indirectement dépendante du soutien du parlement, qui l’exprime souvent par un vote de confiance.
Le gouvernement n’a pas de droit de veto sur les lois passées par le parlement.
Lorsqu’ils ne sont pas sous un gouvernement militaire, les citoyens thaïlandais jouissent de droits politiques considérables.
Le coup d’état de septembre 2006 a eu lieu après 15 ans de gouvernements civils et élus démocratiquement.
La coalition intérim de 2006 a plus tard été surpassée par la constitution permanente du 24 août 2007.
La loi martiale a été partiellement levée en janvier 2007.
L’interdiction des activités politiques a été levée en juillet suivant, à la suite de la dissolution le 30 mais du parti Thai Rak Thai.
La nouvelle constitution a été approuvée par référendum le 19 août, ce qui a mené à des élections démocratiques le 23 décembre 2007.
- Les principaux partis politiques

 

La Thaïlande a un système multipartiste. Les principaux partis politiques du pays sont :
- Le TRT (Parti Thai Rak Thai) – qui n’a pas de plateforme idéologique claire mais qui peut être décrit comme étant un parti « populiste » ;
– Le DP (Parti Démocratique) – le parti le plus ancien du pays, pro-démocratie et opposé à toute forme de dictature militaire ;
– Le TNP (Parti de la Nation Thaï) – parti nationaliste conservateur ;
– Parti du Grand Peuple – préconise une idéologie de gauche.
- Les leaders politiques au pouvoir
Roi : Bhumibol Adulyadej (depuis juin 1946) – héréditaire
Premier Ministre: PRAYUT Chan-ocha (depuis août 2014) – Militaire
- Les prochaines élections
Chambre des représentants : en 2015

- Les conditions de vie -

> Santé et sécurité

- Les précautions sanitaires
En Thaïlande, être impliqué dans un accident de la route ou souffrir de la pollution causée par les véhicules est un plus grand risque potentiel pour la santé que la malaria ou la choléra.
Les mesures de précaution pour la diarrhée ou la typhoïde sont recommandées.
Evitez les nourritures qui ne sont pas cuites et buvez de l’eau en bouteille ou qui a bouilli.
Les rappels de vaccins peuvent être pratiqués dans la plupart des centres médicaux thaïlandais.
Faites vous vacciner contre l’hépatite A auprès d’un centre médical réputé.
Prenez les précautions habituelles pour éviter les maladies hydriques ou l’hépatite E.
La vaccin contre l’hépatite B est aussi disponible dans la plupart des centres médicaux.
Faites vous vacciner contre l’encéphalite japonaise avant d’entrer en Thaïlande si vous avez l’intention de faire un long séjour dans le pays.
Si vous visitez la Thaïlande pendant la mousson, (mai à septembre), utilisez des produits contre les moustiques à tout moment. 
- Les hôpitaux internationaux
Il y a plusieurs hôpitaux internationaux à Bangkok et dans certaines capitales régionales (Phuket, Koh Samui…).
- Pour plus d’information sur les conditions sanitaires
MDTravel Health
Travel Health Advisory group
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
- Pour plus d’information sur les conditions de sécurité
Taiwan travel advice
Consultez les conseils aux voyageurs du ministère français des affaires étrangères.
- Contacter votre ambassade
Ambassade de France en Thaïlande

> Les numéros d’urgence

Urgences 191
Police et pompiers 199

- Décalage horaire et climat -

- L’heure qu’il est en ce moment
Il est 08:48 à Bangkok
- L’heure d’été
Aucune

> Carte des zones de décalage horaire

 

Fuseau(x) horaire

- Le type de climat
Le climat en Thaïlande est tropical, avec des températures et un niveau d’humidité élevés.
Il est dominé par les moussons.
Avril et mai sont les mois les plus chauds de l’année. Juin voit arriver la mousson et apporte avec lui la saison des pluies, qui continue de façon intermittente jusqu’à la fin octobre.
De novembre à la fin février, le climat est plus frais et le niveau d’humidité baisse.
C’est la principale saison touristique et la meilleure période pour visiter la Thaïlande.
- Pour plus d’informations
World Travel Guide

> Niveau moyen des températures et des précipitations

Climat

> Les ressources utiles

- Elevé
Vous permet d’obtenir une chambre standing.
Hotel Thailand, Hotels2Thailand.
- Moyen
Vous permet d’obtenir un chambre décente, avec un ventilateur ou l’air-conditionné, un lit confortable et propre et une salle de bain bien équipée.
Asia Hotels.
- Bon marché
Dans cette catégorie de prix, vous aurez la chambre budget typique. A l’extrémité élevée de cette gamme de prix, vous pourrez avoir votre propre salle de bain, modérément propre.
Thai Hotel.
- Trouver un appartement
Site Internet :  Thai apartment
Thailand homes online

- Trouver un emploi

 

> Télécommunication

 

- Les codes internationaux
Pour contacter un correspondant à l’étranger vous devrez composer : le préfixe international + l’indicatif + le numéro d’appel de votre correspondant (sans le 0 au début).
Pour appeler en Thaïlande depuis la France, composer le 00 (ou +) +66.
Pour appeler en France depuis la Thaïlande, composer le 001 (ou +) 33.
- L’utilisation des téléphones portables
Le système téléphonique en Thaïlande est efficace, mais coûte cher.
De Bangkok, vous pouvez appeler directement la plupart des centres sans difficulté.
Si vous apportez votre propre téléphone portable, l’itinérance ne posera pas de problème, mais cela coûte cher.
Il y a deux opérateurs de téléphonie mobile en Thaïlande : Orange et DTAC, qui vous permettent d’utiliser leurs cartes SIM sur un téléphone importé, tant que votre téléphone n’est pas verrouillé.
Les taux dépendent du plan d’appel que vous choisissez, mais ils sont en général de 3.00 la minute, partout où vous appelez.
Vous pouvez aussi acheter un téléphone portable en Thaïlande pour un coût assez modique, selon le modèle, dans les centres commerciaux.
Les principaux hôtels de Bangkok peuvent organiser la location d’un téléphone et d’une carte SIM pour 150 à 250.00 par jour, selon le nombre de jours dont vous en aurez besoin.
Le tarif des appels varie de 6 à 12.00 la minute.
- Suffixe internet
.th

- See more at: http://www.lemoci.com/pays/thailande/#sthash.xmjSjNEC.dpuf

 

The following two tabs change content below.